P1130666

Les yeux de Lisa, c'est l'histoire d'une amitié presque amoureuse entre 2 filles que tout oppose physiquement, socialement, psychologiquement. Dès la rentrée de seconde, Manon remarque immédiatement Lisa, cette brune aux cheveux courts, allure androgyne et renfermée, qu'elle prend d'abord pour un garçon. Contre toute attente, elles vont devenir meilleures amies, malgré le silence et le mystère de Lisa qui semble porter un fardeau bien trop lourd pour ses épaules. Ce n'est que lors d'une virée sur la côte normande entre copines, que celle-ci va enfin livrer son secret. Un joli roman sur l'amitié, qui aborde en délicatesse le thème de l'homosexualité et de l'inceste, ainsi que le mal-être adolescent. Pas le meilleur de Karine Reysset, à cause d'un rythme un peu lent mais la chute finale donne toute son intensité à l'histoire. A partir de la 3ème-2nde.

-Les yeux de Lisa, Karine Reysset, Ecole des Loisirs, Medium, 2013-

P1130667

Amour mortel est à la fois un thriller, un roman d'amour et une enquête sur les secrets de famille. Même si ce roman n'est pas ma tasse de thé, car un poil tiré par les cheveux et invraisemblable, je me suis laissée prendre au jeu de l'enquête, et surtout je pense que cela va bien plaire aux ados. Lucie n'a vraiment pas de chance: à chaque fois qu'elle rencontre un garçon, il meurt dans des circonstances atroces. Un, deux, puis trois morts autour d'elle, cela commence à faire désordre... Totalement déprimée, se croyant victime d'une malédiction, elle se réfugie chez sa grand-mère, et décide de mener l'enquête autour de ces morts suspectes. Un conseil : méfiez vous de vos meilleurs amis... Dès la quatrième.

-Amour mortel, Gilles Abier, Actes sud junior, thriller, 2013-

P1130668

Dans Western girl, Anne Percin met en scène une jeune fille -rennaise- à la langue bien pendue, carrément à contre courant,  qui kiffe depuis toujours les bottes à franges, les chemises à carreaux, les cows boys, les westerns, la country, et l'Amérique profonde. Découverte tout aussi brutale que dévorante à 6 ans, lors d'un repas à Buffalo grill sur une aire d'autoroute... le ton est donné ! Cet été, justement, ses parents lui offre un stage d'équitation dans un ranch du Middle West pendant trois semaines. Entre la vie en collectivité, les chevaux, le travail au ranch, on s'attache très vite à Elise, une ado à forte personnalité, qui ne pense pas et n'agit pas comme tout le monde, quitte à être mise au ban. C'est vraiment drôle-drôle-drôle, enthousiasmant, émouvant, bien écrit et cela vous donne envie de filer tout droit dans les paysages grandioses du Middle West, même si comme moi, vous n'aimez pas les cows boys. Et toujours chez Anne Percin, la bande son du livre qui berce la lecture. Pour les filles qui aiment les chevaux, mais pas seulement, enfin une lecture pas gnangnan ! Dès la quatrième...  Critique à lire chez Clarabel également

-Western girl, Anne Percin, Rouergue, Doado, 2013-