imageimage

Voici un roman graphique extraordinaire, un gros pavé de 500 pages qui vous tiendra en haleine pendant plusieurs heures. Le héros,  David Smith est un jeune artiste prometteur mais pour l'instant c'est plutot la galère . Un soir, au fonds d'un deli new-yorkais , un vieil homme sous les traits d'un vieil oncle lui propose un pacte : en échange de sa vie, il aura 200 jours pour sculpter à mains nues son Oeuvre. Mais dès le lendemain, il rencontre l'amour. De quoi ébranler toutes ses certitudes...

Un magnifique roman graphique, trè beau, très dense ,  une palette en blanc bleu noir, avec quelques longueurs cependant, mais qui revisite admirablement le mythe de Faust. Ce que j'ai le plus apprécié ? me replonger dans les rues de New York ! L'auteur n'est pas avare de détails architecturaux ou d.ambiance de rues.

-Scott Mc Cloud, le sculpteur, Rue de Sèvres, 2015-