image

image

 

Voici 2 chouettes livres pour la jeunesse lus le mois dernier. Dans la Vérité qui est en moi il est question de retour d'une jeune fille apres 2 ans d'absence, qui revient avec la langue coupée. Que lui est- il arrivé ? Tout le village se le demande et s'empresse de la mettre au ban de la société, y compris sa mère. Dans le silence qui est désormais le sien,  elle nous livre sa vérité, sous forme de lettre ouverte à son amour de toujours Lucas. Un roman en forme de confession qui peut décontenancer au départ mais se révèle très puissant. L'éditeur est fidèle à sa ligne éditoriale forte et originale. A réserver aux bons lecteurs.

-la vérité qui est en moi, Julie Berry, les grandes personnes, 2014-

 

Dans les anges de l'abîme, le sujet est plus que délicat, à réserver à des lecteurs avertis également. Lorsqu’Alice arrive au lycée de Fjärlunda, elle est aussitôt repérée par une de ses enseignantes, Molly, qui a monté un groupe de paroles pour les élèves plus fragiles. Alice se rend compte que ce ne sont pas que des paroles que lui propose Molly. En effet, les participants de son groupe se sont appelés les Anges de l’abîme et se sont donnés pour mission de dénoncer les pédophiles en fournissant des preuves à la police. Entraînée dans ce jeu à haut risque, Alice s’aperçoit bientôt que Molly a une raison plus personnelle de vouloir aider les adolescents. Un bon polar suédois pour les lycéens de terminale, certaines scènes sont particulièrement pénibles.

-les Anges de l'abîme, Magnus Nordin, Rouergue Doado noir, 2014-