20130901_195454[1]

Une vie merveilleuse c'est celle qui attend Guido et Vincent, deux cousins new-yorkais trentenaires qui vont renconter leur moitié respective et former deux couples aussi différents qu'attachants. On les suit dans leur passage de célibataire à celui de "en couple". Pas de réels rebondissements chez Laurie Colwin, juste les hauts et les bas de la vie de couple, des personnages très sensibles et émouvants qu'on a du mal à quitter. Et toujours cette petite musique lanscinante de l'auteur, des mots justes et des sentiments vrais.

-Une vie merveilleuse, Laurie Colwin, le livre de poche, 2004

2013-09-01_19

Dans un tout autre genre, les trois vies d'Antoine Anarcharsis est une véritable épopée, un roman d'apprentissage et un récit d'aventures. Antoine a eu troies vies :en 1831 celle in utero dans le ventre de sa mère dans une île des mers du sud, celle de l'enfant esclave dans une plantation avant de s'échapper, puis voleur à New York, mais aussi baleinier au Cap Horn... Plusieurs vies pour une seule quête, celle d'une chasse au trésor sur les traces de son ancêtre pirate dit La Buse qui lui fera croiser des personnages attachants et hauts en couleur. Un roman vraiment très prenant de 329 pages aux envolées lyriques, à l'origine pour les ados, plutôt bons lecteurs, voir très bons lecteurs. Mais honnêtement je ne crois pas que cela soit pour mes lycéens, à cause du niveau de langue poétique et soutenue.

-Les trois vies d'Antoine Anarcharsis, Alex Cousseau, Rouergue, DoAdo, 2012.